Jésus dans mon coeœur

Publié le par Nathalie

Message destiné aux brebis perdues

 

Jésus dans mon cœur

 

Le chirurgien s'assit près du lit d’un petit garçon, et ses parents de l'autre côté.

"Demain matin," dit le chirurgien, "Je vais ouvrir ton coeur..."

"Vous trouverez Jésus dans mon coeur," interrompit le garçon.

Le chirurgien leva les yeux un peu énervé.

"Je vais ouvrir ton coeur," continua-t-il, "pour voir dans quel état il est..."

"Mais lorsque vous ouvrirez mon coeur, vous trouverez Jésus à l'intérieur."

Le chirurgien regarda les parents qui étaient assis silencieusement.

"Lorsque je verrai les dommages de ton coeur, je te recoudrai le coeur et la poitrine et déciderai de ce qu'il faudra faire par la suite."

"Mais vous trouverez Jésus dans mon coeur. La Bible dit qu'Il vit là. Les cantiques disent tous qu'Il vit là. Vous le trouverez dans mon coeur."

Le chirurgien en avait assez.

"Je vais te dire ce que je trouverai dans ton coeur. Je trouverai un muscle endommagé, peu de sang, et des vaisseaux faibles. Et je saurai si je peux te guérir."

"Mais vous trouverez Jésus là aussi. Il y habite."

Le chirurgien quitta la chambre.

 

 

Après l'intervention, le chirurgien s'assit dans son bureau, enregistrant ses notes de la chirurgie.

"...L'aorte est endommagée, ses veines pulmonaires sont endommagées, dégénération musculaire très fortement répandue. Aucun espoir de transplantation, aucun espoir de guérison quel qu'il soit. Thérapie: antidouleur et repos au lit. Pronostic:..." ici il prit une pause, "mort d'ici la fin de l'année."

Il arrête l'enregistreuse, mais il y en avait encore plus à dire.

"Pourquoi?" s'écria-t-il tout fort. "Pourquoi as-Tu fait cela? Tu l'as mis ici, Tu l'a mis dans cette état et cette douleur; Tu l'as condamné à une mort certaine et trop tôt. Pourquoi?"

Le Seigneur lui répondit et dit:

"Le garçon, mon agneau, n'a pas été envoyé pour ton troupeau pour longtemps, il fait parti de Mon troupeau, et le sera pour l'éternité. Ici, dans mon troupeau, il n'aura plus mal, et sera réconforté comme tu ne peux l'imaginer. Ses parents vont le rejoindre un jour ici, et ils connaîtront la paix, et Mon troupeau continuera de grandir."

Les larmes du chirurgien bouillaient, mais sa colère bouillait encore plus fort.

"Tu as créé ce garçon et Tu as créé son coeur. Il sera mort dans quelques mois. Pourquoi?"

Le Seigneur lui répondit et dit:

"Le garçon, Mon agneau, reviendra à Mon troupeau, puisqu'il a accomplis son devoir: Je n'ai pas mis Mon agneau dans ton troupeau pour le perdre, mais pour retrouver et sauver une brebis perdue..."

 

Le chirurgien pleura. Puis il alla voir le garçon et s'assit près du lit du garçon; les parents étaient assis de l'autre côté du lit. Le garçon se réveilla et chuchota: "Avez-vous ouvert mon coeur?"

"Oui," dit le chirurgien.

"Qu'avez vous trouvé?" demanda le garçon.

"J'y ai trouvé... Jésus..." dit le chirurgien.

 

Luc 15:4-6

4  Quel homme d’entre vous, s’il a cent brebis et qu’il en perde une, ne laisse les 99 autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la trouve? 

5  Lorsqu’il l’a trouvée, il la met avec joie sur ses épaules, 

6  et, de retour à la maison, il appelle chez lui ses amis et ses voisins et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis qui était perdue. 

Publié dans Petites histoires

Commenter cet article