Fleischschneke

Publié le par Nathalie

Quand flémardise rime avec gourmandise

 

Eh oui dès fois on a dans sa manche des recettes comme celle que je poste aujourd’hui, qu’il est plus facile de faire en grande quantité parce que très contraignante, puis de s’en servir au fur et à mesure des besoin. Un plat à la fois facile à faire, long à réaliser dans la durée (car elles se fait en plusieurs étapes : confection, congélation, découpage, à nouveau congélation, et au moment des besoins cuisson). C’est un plat typique de ma région dont je n’avais pas entendu parler avant de connaître mon mari qui lui en faisait en quantité astronomique (pour cause il travaillait chez un traiteur), mais n’aimait pas cela, depuis qu’elle est passée entre mes mains, fait à notre goût, avec un peu de ceci, un peu de cela, il apprécie enfin les fleischschneke alias escargots de viande. C’est en faîte une pâte à nouille sur laquelle on étale une farce, puis on roule le tout pour donner une forme de spirale.

 

Fleischschneke

 

Comme je vous le disais la quantité ci-dessous est triplée pour en avoir en réserve, rien ne vous empêche de la diviser par trois si vous n’avez pas de place au congel.

 

Pour la farce :

 

750g de bœuf haché

600g de porc haché

450g de poulet haché

300g de pain trempé dans du lait, essoré et mixé

3 gros oignons haché

1 tête d’ail haché

300g de champignons paris frais ou surgelé haché

Persil haché

3 cs de sauce soja

Vet sin

Sel et poivre

 

Pour la pâte à nouille :

 

1200g de farine

12 œufs de 65g

Sel

 

Pour faire la pâte à nouille je passe tout au robot ménager en quatre fois.

Mais si vous trouvez trop contraignant rien ne vous empêche de la faire à la main.

Faîte revenir l’ail, l’oignon, le persil, puis les champignons (si congelé hacher au préalable, si frais hacher une fois cuit et refroidi), laisser refroidir. Préparez ensuite la farce en mélangeant le tout. Assaisonner à votre goût. Etalez la pâte sur 3 min d’épaisseur puis étaler uniformément sur toute la surface excepté sur 1,5 cm sur la longueur du côté opposé à vous, mouillez cette surface au pinceau. Roulez bien serré. Coupez en quatre ce long, très long rouleau au coupe pâte. Enroulez bien serré dans du film alimentaire, mettre sur un plateau tous les rouleaux, au congélateur plusieurs heures (environ 6 heures) jusqu’à ce que ça soit assez dur pour être coupé sans que cela ne s’affaisse, mais aisément « tranchable ».

Disposez les escargots, au fur et à mesure, à plat sur des plaques, filmer entre chaque étage avec un film alimentaire de bonne qualité, sinon vous courrez le risque de devoir les « éplucher » comme j’ai dû le faire cette fois-ci car le film «s’effritait» et restait collé dessus. Ca ma pris un temps fou !!!!

Laissez congeler ainsi jusqu’au lendemain, puis mettre en sachet.

 

Pour les déguster faire fondre une noix de beurre avec un peu d’huile, faîtes dorer des deux côtés.

 

Non, non je vous assure il ne sont pas cramés, c'est le manque de lumière qui donne cet effet!!!!!!!

Réservez, le temps de faire bouillir de l’eau additionné dans cube de bouillon de bœuf. Y plonger les escargots de viande jusqu’à ce qu’ils soient cuits. Ajouter une pointe de crème, faîte une liaison.

 

Vous voilà prêt à déguster votre plat !!!!

 

Publié dans Viande

Commenter cet article