Anniversaire Minipousses égal mini-gâteries

Publié le par Nathalie

Anniversaire Minipousses égal mini-gâteries

 

Après maintes et maintes réflexions j’ai pensé que pour éviter les dégâts il valait mieux opter directement pour des gâteaux facilement saisissables par de petites mimines d’une troupe de choc constitué d’une vingtaine (au final que 16) de chercheurs de trésor affamés et «super actifs».

 

PLATEAU DE MIGNARDISES:

 

JEU DE DOMINO AUX BROWNIES:

 

250g de chocolat noir à %

250g de beurre

4 œufs moyens

1 cs sucre vanillé

150g de sucre blanc de canne

150g de sucre roux

150g farine

Une pincée de sel

 

Pour la déco:

½ blanc d’œuf+ 150g environ de sucre glace

 

Faire fondre au bain-marie le beurre en morceau et le chocolat haché. Battre les œufs, les sucres et le sel. Y verser le mélange beurre-choco, puis la farine.

Cuire dans un moule rectangulaire beurré et fariné à 180°C de 40 à 45 minutes. Ne pas surcuire le brownie. Ne pas démouler, mais filmer le moule et mettre au frigo, une fois refroidi, pour la nuit. Le lendemain couper en rectangle de la taille de dominos.

Mélanger le sucre glace au 1/2 blanc d’œuf. Faire un cornet avec du papier sulfurisé y verser le glaçage royal. Couper la pointe, décorer les dominos avec.

 

DELICE CREMEUX AUX GRIOTTES:

 

A préparer la veille :
Pour la pâte :
375ml de farine
125ml de sucre
120g de beurre mou

7ml de levure chimique
1 œuf


Pour la garniture mélanger:
500g de griottes surgelées non décongelées
3 cs de sucre


Crème :
500ml de crème épaisse
2 jaunes d’œuf
1 cs de vanille liquide
125ml de sucre
2 cs bombées de maïzena
tamisée


Mélanger le sucre et le beurre, puis la farine et la levure, l’œuf et la vanille. Tasser dans le fond d’un moule rectangle généreusement beurré.

Y répartir les griottes.

Préparer la crème en mélangeant le reste des ingrédients, y verser sur les fruits.
Cuire à 180°C  1 heure environ. Laisser refroidir. Filmer, puis réfrigérer une nuit avant de servir coupé en forme de cubes.
       

FARANDOLE DE TARTELETTES

 

Pour chacune des recettes de tartelettes j’ai fait comme pâte à tarte la recette suivante ( à multiplier par quatre pour les quatre recettes suivantes):

 

300g de farine

100g de sucre

150g de beurre

1 œuf

1 cc de sucre vanillé

Sel

 

Faire un puit dans la farine, ajouter le sucre, le beurre en parcelles, une pincée de sel, l’œuf battu mélangé à la vanille. Laisser reposé au frais 30 min. L’étaler pas trop finement, puis en garnir les minis moules.

Remplir de la garniture de votre choix.

Cuire à 200°C jusqu’à ce qu’elles soient cuites.

 

Minis tartelettes aux mûres:

 

Mélanger des mûres à du sucre (à votre goût, à titre indicatif j’ai pris 15g de sucre pour 100g de mûres). Disposer harmonieusement les mûres sur la pâte et cuire de 25 à 30 min.

 

Minis tartelettes banane-choco-caramel:

 

Dorer des rondelles de bananes dans une noix de beurre, ajouter une lichette de rhum, cuire 5 min. Réserver.

Faire caramel avec 70g de sucre roux additionné de 3 cs d’eau. Répartir sur la pâte. Faire fondre du chocolat noir, puis le verser une fois fondu sur le caramel. Disposer harmonieusement les rondelles de bananes et cuire de 30 à 40 min.

 

Minis tartelettes à l’ananas:

 

Egoutter une boîte d’ananas au sirop, couper les rondelles d’ananas en petits dés. Les répartir sur la pâte.

Battre au batteur électrique: 2 œufs, 85g de sucre roux, 20g de sucre vanillé, 20g de farine mélangé à 20g de Maïzéna ainsi que 165ml de lait.

Verser sur les ananas et cuire de 30 à 40 min.

 

Minis tartelettes pomme-amandes:

 

Crémer 125g de beurre avec 125g de sucre (+1 cs de sucre vanillé). Ajouter 125g de poudre d’amandes, 25g de farine, 2 œufs et 20g de rhum. Garnir la pâte de cette préparation. Réserver.

Couper en fines lamelles les pommes épluchés et évidés. Les disposer joliment sur la crème d’amande. Cuire 30 à 40min. Une fois froid décorer à l’aide de chocolat fondu.

 

Les ayant fait d’avance, une fois froid je les ai glissé dans des sac de congélation ziploc, posé bien à plat, je les ai congelé et sorti 30 min avant le service, leur goût n’en a en aucune façon été altéré. Il m’en reste encore au congel, de quoi ravir le palais d’hôte venant à l’improviste.

Chouette, non ???

 

A plus.

Publié dans Dessert

Commenter cet article