Mauricettes Alsaciennes

Publié le par Nathalie

Retour aux origines

 

Depuis que j’ai été « expatrié » loin de ma région natale, il y a pas mal de bonnes choses qui manquent à mon palais. En effet, il y a de nombreux ingrédients qui font défauts ici. Bien sûr quelques « institutions » culinaires comme la choucroute, la tarte flambée, le munster et le gewurztraminer sont des incontournables dans la France entière. On en trouve même ici sous le chaud soleil de la Réunion. Mais impossible de trouver mes fameuses « mauricettes » que j’aime tant. Il n’y avait qu’une seule solution : les confectionner moi-même avec mes petites mimines …

 

Les mauricettes sont des sortes de petits pains ronds ou ovales qui ont la particularité d’être plongées dans un bain à base d’eau, de bicarbonate de soude et de sel. On les trouve très facilement dans tous les coins de rue d’Alsace.

 

 

MAURICETTES ALSACIENNES


 


Pour en confectionner une dizaine, il vous faudra :

500g farine

25g sucre

1 sachet levure boulangère

½ cuillère à café de sel

1 œuf

35ml huile

225ml eau tiède

 

Solution de trempage :

40g de bicarbonate de soude + 2 cc de sel + ½ l d’eau

 

Dorure :

1 œuf

Sel

Pavots ou sésame ou gros sel

 

Préchauffer le four à 180°C.

Faire un puit dans la farine y ajouter la levure le sucre le sel et l’eau tiède (25 à 30°C) laisser reposer jusqu’à ce que la levure mousse. Ajouter l’œuf, l’huile. Bien pétrir (10 min) pour obtenir une pâte élastique  qui ne colle plus au doigt. Laisser reposer 45 min à 1h dans un endroit tiède à l’abri de courant d’air. Chasser l’air en appuyant fortement sur la pâte qui a dû doubler de volume. Puis diviser la pâte en 10 morceaux de même poids. Former des boudins de pâte, les entailler à la surface avec la lame d’un couteau, laisser reposer 5 min. Pendant ce temps faire bouillir la solution de trempage pendant 4 min, y plonger ensuite les mauricettes pendant 1 min en les retournant au bout de 30 secondes, les ressortir à l’aide d’une écumoire. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les badigeonner au pinceau d’œuf additionner de sel, saupoudrer de pavot ou de sésame (ou au gros sel si vous aimez ou alors rien à vous de voir). Cuire à 180°C Th 6 pendant 15 à 20 min selon les fours. A la sortie du four les poser sur une grille pour les laisser refroidir.

 

Alors pour les déguster c’est selon vos envies, à vous d’en faire ce qu’il vous plaira. On peut en effet les farcir avec du surimi, des restes de poulet, du thon mélangé à de la mayonnaise, garni d’une feuille de salade et de quartiers de tomate. Vous pouvez les servir en apéritif dînatoire. Pour ma part, pour ce soir je vais essayer quelque chose de nouveau je vais remplacer la mayo par de la crème épaisse mélangée à des oignons, du persil, de la ciboulette ciselée (sel et poivre bien sûr). A suivre pour le verdict.

Publié dans Apéritif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article